La messagerie Sephira mss

Share Button

Nous sommes heureux de vous proposer le service Sephira mss, votre messagerie sécurisée de santé et personnelle.
Réservée aux échanges d’informations médicales entre professionnels de santé, la messagerie Sephira mss vous est proposée gracieusement par SEPHIRA. Elle présente tous les avantages d’une messagerie sécurisée et respecte tous les critères de sécurité imposés aux opérateurs de l’espace de confiance du système MSS Santé.

La messagerie Sephira mss – Les principes

  • La carte CPS est indispensable à la connexion et l’usage de votre messagerie sécurisée de santé. Elle apporte la garantie de votre identité professionnelle
  • Sephira mss dispose d’une capacité de 1 Go
  • La taille maximum des messages, pièces jointes incluses ne peut excéder 20 Mo.
  • Elle inclut l’accès à l’annuaire santé qui recense l’ensemble des utilisateurs ayant une adresse de messagerie sécurisée MSSanté. En effet, vous ne pouvez échanger qu’avec des professionnels qui disposent d’adresses sécurisées dans le réseau MSS.

 

La messagerie Sephira mss – Pourquoi l’utiliser ?

  • L’utilisation de Sephira MSS simplifie les échanges entre professionnels de santé, dans l’intérêt du patient, permet une meilleure coordination des soins et améliore vos échanges entre la ville et l’hôpital.
  • Les mails que vous envoyez et recevez par ce compte de messagerie sont sécurisés, sûrs et confidentiels.
  • Avec la messagerie Sephira mss, les documents que vous recevez (comme par exemple les comptes rendus de biologie ou d’hospitalisation) alimentent vos dossiers informatisés.
  • Votre responsabilité professionnelle est protégée en assurant un échange tracé et confidentiel des données de santé de vos patients.

 

La messagerie Sephira mss – Comment l’utiliser ?

Votre messagerie Sephira mss s’utilise comme une messagerie classique, à partir d’un navigateur internet, en accès « webmail » à l’adresse https://mss.sephira.fr. Une fois identifié(e), vous accédez à la page d’accueil de votre sephira mss, sur l’onglet “webmail”.

Tagged: